Un Marocain en instance de divorce marche sur Paris pour réclamer ses droits – Marocains du monde

Meilleur Avocat
Vous cherchez un avocat


Abdel Merzak – Photo : medialot.fr
Le Marocain Abdel Merzak, en instance de divorce depuis 2017, est parti de Fleurance à pied il y a deux semaines pour rejoindre Paris où il espère rencontrer le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, pour lui faire part de son problème. Il estime être injustement traité par la magistrate en charge de son dossier de divorce avec son ex-femme.
Abdel Merzak conteste le montant de la pension alimentaire dont il doit s’acquitter. Il estime que la magistrate en charge de l’affaire en appel n’a pas tenu compte de son dossier, et a donc décidé de se faire entendre du ministre de la Justice. C’est ainsi qu’il a entrepris de se rendre à pied à Paris depuis Fleurance pour pointer devant le ministère, place Vendôme, en espérant rencontrer le Garde des Sceaux. Après avoir parcouru près de 700 kilomètres en plus de deux semaines, Abdel Merzak est arrivé lundi près de la capitale française, rapporte La Dépêche.
Le Marocain s’est séparé depuis 2017 de son ex-femme et mère de ses deux filles. La justice a décidé, dans le cadre du divorce, d’accorder une pension alimentaire mensuelle de 1 300 euros à la mère dont il devrait s’acquitter. « Madame m’a dérobé deux bulletins de salaire de 2015 pour l’audience, fin 2017, mais qui n’avaient plus lieu d’être puisque je n’avais plus ce salaire depuis de longs mois. Je suis d’accord pour donner une pension à mes filles, c’est tout à fait normal. Mais je ne pourrais pas donner cette somme », explique Abdel Merzak.
A lire : Maroc : il fait 500 kilomètres à pied pour rejoindre sa famille
Son avocate n’a pas fait diligence pour transmettre sa fiche de paie actuelle à la juge qui a fini par rendre sa décision sans avoir pris connaissance de ces documents. Le Marocain change alors d’avocat et décide de faire appel de la décision en 2018, sans toutefois verser les pensions. « J’ai eu droit à des huissiers, on a saisi mon salaire directement chez mon employeur pendant douze mois, on m’a laissé l’équivalent du RSA pour vivre pendant un an. Une fois payé mon loyer, il me restait 20 € pour vivre », ajoute-t-il. Ce prélèvement à la source est intenable pour le père qui gagne 1 500 euros.
A l’audience d’appel, la juge fixe la pension alimentaire à 900 euros et restreint aussi son droit de visite. Il n’a droit qu’à une heure de visite tous les quinze jours dans un lieu géré par une association. « Je leur ai téléphoné pour organiser ces visites, et on m’annonce qu’il n’y a pas assez d’éducateurs pour traiter mon dossier. Pendant six mois, je ne peux même pas les voir deux minutes ! », se désole Abdel Merzak qui est déjà à « pratiquement huit ans de procédure ». Son périple sur Paris est suivi sur Facebook par 300 personnes qui lui offrent les nuitées dans les hôtels. Lundi soir, il était à Longjumeau, à 20 kilomètres de Paris.
Suite à l’annonce de l’état d’urgence sanitaire au Maroc et l’interdiction des déplacements, un Marocain, bloqué à Tanger, a été contraint de marcher 500 kilomètres pour pouvoir…
Le Marocain Othmane Zolati, qui est parti de son pays pour sillonner avec son vélo 24 pays africains, raconte son périple. Il garde un très bon souvenir des…
À 40 ans, Rdoane Rabbah, père de quatre enfants, se lance dans le rêve d’une vie, celui de relier Évreux au Maroc à vélo, avec pour objectif principal de sensibiliser sur la cause de…
Un Bordelais d’origine marocaine a entrepris depuis le lundi 3 octobre dernier, une aventure peu ordinaire. Atteindre le Maroc à pied afin de porter assistance à un…
Le coup de pied qui a mis à terre le kickboxeur marocain Badr Hari en septembre dernier face au Polonais Arkadiusz Wrzosek est le KO de l’année selon l’organisation Glory Kickboxing.
Triste nouvelle ce dimanche 25 septembre. Le Maroc vient de perdre l’une des militantes les plus actives de la cause de la femme et des enfants et figure très appréciée des Marocains   : Aicha Chenna.
Le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a entériné vendredi deux décisions importantes en faveur des retraités.
Le corps d’une femme a été rapatrié au Maroc en lieu et place de celui d’un Marocain décédé à Terrassa (Barcelone), suite à une erreur logistique à l’aéroport de Barcelone-El Prat.
Le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a assuré que le gouvernement espagnol donnera une réponse « sereine mais ferme » à l’Algérie qui a décidé de suspendre ses relations commerciales et le traité d’amitié avec l’Espagne, en réaction au…
Des individus non encore identifiés sont des auteurs présumés de deux meutres commis dans les communes de Moulay Abdallah et Oulad Rahmoune vers la fin du ramadan et le jour de la célébration de l’Aïd…
Le Maroc a adopté un nouveau protocole sanitaire pour les voyages internationaux. Désormais les voyageurs à destination du royaume peuvent présenter un pass vaccinal ou un test Covid négatif ne dépassant pas 72…
L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) a assuré que les ports d’Algésiras et de Tarifa (Cadix) sont prêts à accueillir les Marocains d’Europe pour la phase retour de l’Opération Marhaba qui démarre…
Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.
Cette semaine, la vidéo montrant un chaton tué par un chien, sur ordre de sa maîtresse, est devenu virale sur les réseaux sociaux au Maroc. Une enquête est en cours pour élucider cette affaire.

source

Tout d’abord la page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible.
Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 07 81 19 33 22. Cependant en aucun cas meilleur avocat ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite cout site internet création site internet  site internet pour avocat  création site vitrine {service} à {ville(Ville)}< /span> meilleur avocat  – avocat de confiance