Marc Hédrich, [I]L’Affaire Jules Durand. Quand l’erreur judiciaire devient crime[/I]

Dans cet ouvrage documenté, Marc Hédrich, avec son expérience très précieuse de président de cour d’assises, revient sur une affaire oubliée : l’erreur judiciaire dont avait été victime le syndicaliste Jules Durand, condamné à tort, en 1910, pour un crime qu’il n’avait pas commis, et pour laquelle il fallut près de huit ans pour l’innocenter. Le magistrat livre une excellente chronique de ce qui a constitué l’une des plus graves erreurs judiciaires du XXe siècle.

en lire plus

Source: Pénal

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires.
  • chat
    Ajouter un commentaire