L'avocat Rémi Boniface prend sa retraite après 37 ans de carrière à … – Outre-mer la 1ère

Figure emblématique du barreau de Saint-Denis, l’avocat Rémi Boniface raccroche sa robe. A 64 ans, il quitte le métier pour profiter de sa retraite après avoir confié les clés de son étude ainsi que ses dossiers à son confrère, l’avocat Yann Prevost.

Le reportage de Réunion La 1ère :

Il aura plaidé pendant 40 ans, à Paris d’abord, après avoir prêté serment en 1983, puis à La Réunion où il a débarqué en 1986. Et construira sa carrière dans l’île aux côtés du Parti communiste réunionnais de Paul Vergès, jusqu’à finir par être surnommé « l’avocat des cocos« .
« Il y a un côté très sympathique là-dedans !« , lâche-t-il avec le sourire. « Ca ne me pose aucun problème et ça m’a aidé aussi parce que c’est grâce à Paul Vergès et à la défense du PCR, que j’ai été propulsé sur le devant de la scène« .

Parmi ses affaires les plus médiatiques, figure en première place le dossier Théo Hilarion du nom de cet ancien docker de la CGTR qui perdra un œil à cause d’une balle explosive tirée par un gendarme lors d’une manifestation au Port, le 7 mars 1994.
Une affaire, explique-t-il, qui l’a profondément marqué. « Pour la première fois en France, deux gendarmes comparaissaient devant une cour d’assises pour des faits commis dans l’exercice de leurs fonctions, et ça ne s’était jamais vu !« , souligne-t-il en parlant encore d’un « procès historique« .

Revoir l’interview de Me Rémi Boniface sur Réunion La 1ère :

Comment ne pas évoquer la tuerie de Fénoarivo, ou l’affaire Mamodtaky ? Un dossier dans lequel Me Boniface a représenté la famille Remtoula victime d’une attaque à l’arme automatique ayant causé la mort de cinq personnes le 22 avril 2001 dans la banlieue de Tananarive à Madagascar.
Mais son plus grand regret, confie le jeune avocat à la retraite, est lié au meurtre de Carl Davies, ce militaire britannique vraisemblablement tué par un gang du Bas de la Rivière, à Saint-Denis, le 8 novembre 2011.
« Pour moi, cette affaire est élucidée. Il y a eu un scandale judiciaire immense avant la comparution à la cour d’assises où deux personnes ont été mises hors de cause alors que de toute évidence elles étaient impliquées très gravement. Pour moi, il y a encore une colère et un sentiment d’injustice profond« .
Aujourd’hui, l’avocat à la retraite confie vouloir profiter de ses proches. « Je veux faire un peu plus de sport et de méditation, et puis vivre, ressentir, m’éloigner un peu du monde, me rapprocher un peu de la vie« .
L'avocat Rémi Boniface prend sa retraite après 37 ans de carrière à La Réunion
Merci. Votre inscription à la newsletter à bien été prise en compte.
Une erreur technique est survenue. Vous pourrez réessayer dans quelques minutes.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter Réunion. Vous pouvez vous y désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité
À tout moment, suivez l’actu des territoires d’Outre-mer et échangez avec nos journalistes !

source

Comments

  • No comments yet.
  • Add a comment