L'avocat et écrivain Philippe Sands : “Le droit ne m'intéresse que parce qu'il est au service des êtres humains” – Télérama.fr

Meilleur Avocat
Vous cherchez un avocat

Au cœur des “Repentis”, comment la justice restaurative “aide à prendre en charge les traumas des victimes”
“Pacifiction : Tourment sur les îles”, d’Albert Serra : thriller génial ou escroquerie ?
Les sorties de la semaine : “Armageddon time”, “Pacifiction”, “Black Panther : Wakanda Forever”…
“Balle perdue 2”, sur Netflix : une suite à deux doigts de la sortie de route
Sur YouTube, le retour de “L’amour a ses réseaux”, avec des histoires de rencontres toujours plus insolites
“Twitch, merci pour le sub” : france.tv Slash explore les mille visages de la plateforme de streaming
“Mythes”, un album pour enfants somptueux et plein d’esprits
Que faire avec les enfants à Paris et autour ? Nos idées du 7 au 13 novembre
Quatre livres jeunesse pour percer l’énigme Toutânkhamon, cent ans après l’ouverture de sa tombe
Le milliard pour la collection d’art de Paul Allen, une surenchère obscène ?
“Racine Carrée du verbe être” : les destins entrelacés de Wajdi Mouawad
Mathieu Boogaerts : “Je n’ai jamais été convié aux Victoires de la musique, je ne sais pas pourquoi”
Mort de Gal Costa, esprit libre et icône de la musique brésilienne
Redcar, le nouvel avatar de Christine and the Queens, se dévoile au Cirque d’hiver : un ego et des tripes
Mort de Tyrone Downie, claviériste de Bob Marley et reggaeman sans frontière
Philip Glass, le tour d’une œuvre vertigineuse en cinq podcasts
“First Lady”, sur France Musique : une petite histoire illustrée du jazz
Podcast : trop cher, le train ? Le coût des billets décrypté
Le Prix Médicis 2022 est attribué à “La Treizième heure” d’Emmanuelle Bayamack-Tam
Le prix Femina 2022 est remis à Claudie Hunzinger pour “Un chien à ma table”
Espionnage, cybercriminalité, menace nucléaire et quête du père… quand le polar est diablement noir
Pourquoi la circulaire sur la laïcité ne répond pas aux attentes
Abus sexuels : “La justice de l’Église catholique n’est pas équipée pour être à la hauteur de l’enjeu”
Les collages féministes, une initiation politique pour la jeune génération
Le magazine
numérique
Article réservé aux abonnés 10 minutes à lire
Juliette Bénabent
Publié le 22/08/22
Partager
De cours de justice en librairies, l’avocat est devenu en vingt-six ans une figure du droit international.
Olivier Metzger/Modds
Après une séance de selfies plutôt surprenante dans les allées feutrées du Palais de la paix, à La Haye, le silence se fait autour du manifestement populaire professeur de droit international et avocat britannico-français Philippe Sands. Les quatre cents étudiants des cours d’été de l’Académie de droit international lâchent vite stylos et tablettes : pas facile de prendre des notes dans cette étrange leçon. Philippe Sands, 61 ans, est venu parler de décolonisation à travers un cas pratique : l’affaire de l’archipel des Chagos, cinquante-huit îles en plein océan Indien, rattachées à l’île Maurice pendant la colonisation française, puis britannique. Le 12 mars 1968, Maurice accède à l’indépendance, mais sans les Chagos : l’archipel, en 1965, est devenu le Territoire britannique de l’océan Indien — une étrange nouvelle colonie, totalement déserte puisque les Anglais déplacent progressivement ses quelques 2 000 habitants vers Maurice, ou les Seychelles…
Après des années de procédure, le 25 février 2019, la Cour internationale de justice (CIJ), qui tient ses audiences dans ce même Palais de la paix de La Haye, a estimé dans un avis consultatif que la décolonisation de Maurice n’avait pas été « accomplie selon la loi » et que l’administration britannique des Chagos devait cesser. En mai 2019, l’Assemblée générale des Nations unies confirmait que le Royaume-Uni doit y mettre fin, ouvrant la voie à un retour des Chagossiens… Décisions que les autorités britanniques continuent pour l’heure d’ignorer.
S’abonner – 1€ par semaine
Déjà abonné ? Je me connecte
Découvrir toutes nos offres
Partager
Le module de commentaires est susceptible d’entraîner un dépôt de cookies de la part de notre partenaire. Compte-tenu du refus de dépôt de cookies que vous avez exprimé et afin de respecter votre choix, nous avons bloqué la contribution.
Pour continuer à contribuer vous pouvez donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.
La culture qu’il vous faut !
S’abonner – 1€ par semaine
Retrouvez le meilleur de Télérama avec nos cinq newsletters : Ecrans & TV, La Quotidienne, Télérama Sortir Grand Paris, Télérama Soirée (abonné) et Télérama Week-end (abonné)
Vous avez choisi de ne pas accepter le dépôt de « cookies » sur votre navigateur, qui permettent notamment d’afficher de la publicité personnalisée. Nous respectons votre choix, et nous y veillerons.

Chaque jour, la rédaction et l’ensemble des métiers de Télérama se mobilisent pour vous proposer sur notre site une offre critique complète, un suivi de l’actualité culturelle, des enquêtes, des entretiens, des reportages, des vidéos, des services, des évènements… Qualité, fiabilité et indépendance en sont les maîtres mots.

Pour ce faire, le soutien et la fidélité de nos abonnés est essentiel. Nous vous invitons à rejoindre à votre tour cette communauté en vous abonnant à Télérama.

Merci, et à bientôt.

source

Tout d’abord la page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible.
Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 07 81 19 33 22. Cependant en aucun cas meilleur avocat ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite cout site internet création site internet  site internet pour avocat  création site vitrine {service} à {ville(Ville)}< /span> meilleur avocat  – avocat de confiance