Fraude fiscale : le droit national soumis au contrôle de la CJUE

La CJUE est invitée à se prononcer sur la conformité au droit de l’Union de la législation nationale en matière de fraude fiscale, s’agissant de la clarté et de la prévisibilité des circonstances dans lesquelles les dissimulations déclaratives de TVA peuvent faire l’objet d’un cumul de poursuites, ainsi que de la nécessité et de la proportionnalité des peines alors encourues.

en lire plus

Source: Pénal

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires.
  • chat
    Ajouter un commentaire