Dix ans requis contre la « tête pensante » du rançongiciel Locky

Poursuivi entre autres pour extorsion de fonds en bande organisée et association de malfaiteurs, le ministère public a requis la peine maximum et 750 000 € d’amende contre Alexander Vinnik, considéré comme le « chef d’orchestre » de ce rançongiciel qui a fait plus de 5 000 victimes dans le monde. Décision le 7 décembre.

en lire plus

Source: Pénal

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore de commentaires.
  • chat
    Ajouter un commentaire