A Gisèle Halimi, la patrie peu reconnaissante – Le Monde

Meilleur Avocat
Vous cherchez un avocat

Le prix moyen d’un abonnement mobile a bondi de 19,6 % en un an : pourquoi les prix des forfaits s’envolent
Philanthropie : « L’engagement de Jeff Bezos, l’un des patrons les plus critiqués des Etats-Unis, est nouveau »
Bourses : « Paris a dépassé Londres par le montant de sa capitalisation. Un signe de plus de l’affaiblissement de la City depuis le Brexit »
Il faut « utiliser l’action sur la qualité de l’air comme remède au changement climatique »
Pourquoi vouloir à nouveau marcher sur la Lune ?
La NASA ouvre sa première antenne en Afrique
Midterms 2022 : les espoirs déçus du camp républicain
COP27 : A la tribune, Emmanuel Macron plaide pour faire des enjeux climatiques la priorité des dirigeants mondiaux
Réguler enfin les cryptomonnaies
La désobéissance civile, des règles pour s’affranchir des lois
Bourses : « Paris a dépassé Londres par le montant de sa capitalisation. Un signe de plus de l’affaiblissement de la City depuis le Brexit »
Clémentine Autain : « Les empires médiatiques comme celui de Bolloré dévorent notre démocratie »
« The Wonder », sur Netflix : mensonge et miracle au lendemain de la Grande Famine irlandaise
François Sureau : « Ce qui se crée devant nous, c’est la folie des droits, en tout point opposée à la raison des libertés »
« Didier Raoult, le savant flou », France 2 : la dérive d’un système incontrôlé et incontrôlable
Avec « Reste un peu », Gad Elmaleh choisit l’humour pour évoquer son illumination intime
Un whisky au goût sauvage de l’île de Skye
De l’écoresponsabilité en abondance au salon Made in France
Le gâteau du voyageur du Tram Café, une « gourmandise totale »
Bronchiolite : « Nos cabinets pédiatriques sont aussi en situation de saturation »
Services Le Monde
Services partenaires
Service Codes Promo
Suppléments partenaires
Temps de Lecture 12 min.
Réservé à nos abonnés
EnquêteEmmanuel Macron avait promis d’organiser un hommage national à la célèbre avocate peu après son décès, en 2020. Mais le projet semble au point mort. En raison des dissensions entre ses trois fils ? L’Elysée craint-il de fâcher harkis ou pieds-noirs ? Ou est-ce la militante subversive de la légalisation de l’IVG qui dérange ?
Emmanuel Macron s’est pris d’affection pour le Panthéon, cette église devenue temple de la liturgie républicaine. Il aime y faire résonner ses discours au ton d’homélie. Ce 4 septembre 2020, le chef de l’Etat fête les 150 ans de la proclamation de la République. Il préside une cérémonie de naturalisation, l’occasion de louer quelques parcours républicains méritants de l’histoire récente.
« Comment ne pas évoquer Gisèle Halimi, disparue cet été, souffle le locataire de l’Elysée. De sa chère Tunisie à notre Assemblée nationale, des prétoires, des hémicycles, de plaidoyers en manifestes, celle qui était née Zeiza Taïeb plaida pour l’émancipation des peuples et fit faire des bonds de géant à la cause des femmes. Un hommage national lui sera prochainement rendu dans la cour des Invalides. »
Le président de la République avait prévu de l’organiser la veille, mais l’explosion dans le port de Beyrouth, début août 2020, l’a conduit à effectuer un déplacement au Liban, bouleversant son calendrier. L’ancienne avocate est morte le 28 juillet 2020, à 93 ans. Plus de deux ans après, l’hommage promis n’a toujours pas été rendu.
La perspective des 50 ans du procès de Bobigny, le 8 novembre 1972, aurait pu réveiller l’Elysée. Certains intimes du chef de l’Etat lui ont même sonné les cloches. Pourquoi ne pas saisir l’occasion de célébrer le combat mené par Gisèle Halimi en défense de Marie-Claire Chevalier et de sa mère, poursuivies pour l’avortement illégal de la jeune femme, victime d’un viol à l’âge de 16 ans ?
Ce procès retentissant, qui s’était terminé par l’acquittement de l’adolescente (sa mère a été condamnée mais dispensée de peine), ouvrit la voie à l’autorisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG), en 1974. Quelques années plus tard, l’avocate utilisa les prétoires pour inviter, cette fois, le législateur à faire du viol un crime.
Mais les suppliques de ses proches n’y font rien : Emmanuel Macron est enfermé dans un mutisme qui confine au mystère. Craint-il de déplaire aux descendants de harkis et de pieds-noirs, dont certains se montrent, aujourd’hui encore, effarouchés par le souvenir d’une femme qui défendit les militants de l’indépendance algérienne ? Fuit-il un dossier piégé par les divisions familiales du clan Halimi ? Les associations féministes, elles, ne décolèrent pas. Elles accusent le président de la République de volontairement oublier cette figure de proue du féminisme français du XXe siècle.
Lundi 4 avril, 20 heures. La foule se presse sur les gradins rouge, orange et jaune du studio 104 de la Maison de la radio. Des jeunes femmes, en particulier, qui viennent assister à l’émission spéciale consacrée par France Inter à une « visionnaire ». « Entre ici, Gisèle Halimi ! », clame la journaliste Sonia Devillers. L’ancienne militante du Front de libération nationale (FLN) algérien Djamila Boupacha, icône de la guerre d’indépendance – elle a été torturée et violée par des militaires français –, a obtenu un visa pour venir parler de sa sœur de lutte, qui l’a défendue devant la justice.
Il vous reste 83.9% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.
Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.
Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois
Ce message s’affichera sur l’autre appareil.
Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.
Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).
Comment ne plus voir ce message ?
En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.
Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?
Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.
Y a-t-il d’autres limites ?
Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.
Vous ignorez qui est l’autre personne ?
Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.
Accédez à tous les contenus du Monde en illimité.
Soutenez le journalisme d’investigation et une rédaction indépendante.
Consultez le journal numérique et ses suppléments, chaque jour avant 13h.
Newsletters du monde
Applications Mobiles
Abonnement
Suivez Le Monde

source

Tout d’abord la page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible.
Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 07 81 19 33 22. Cependant en aucun cas meilleur avocat ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite cout site internet création site internet  site internet pour avocat  création site vitrine {service} à {ville(Ville)}< /span> meilleur avocat  – avocat de confiance